Le Mouch-Iou-Vi

Notez cette invention

Je suis comme ça, moi. Même pas peur.
Je lance des sujets pour les concours, et après je suis bien embêté.

Mais voilà, le génie reprends toujours le dessus, et je vous propose le :

Mouch-Iou-Vi

Le challenge : trouver un objet pour se moucher, facile à transporter, à tendance écolo, qui est pratique et presque réalisable.

J’ai laissé tomber d’emblée les histoires de mouchoirs ressemblant à des mouchoirs, à base d’éponge, de taille surdimensionnée… etc…

Et puis voilà, l’éclair d’intelligence mâtiné de folie : utiliser la vitesse de l’air lors de la phase de mouchage pour déclencher un appareil permettant de ‘neutraliser’ la morve. Et quoi de mieux que les rayons ultra-violets, déjà utilisés dans de nombreux cas pour la stérilisation, quand on utilise leur déclinaison UV-C.

Un mini-ventilateur adapté de filaments générants des UV sera mis en marche lors du soufflage, et la vitesse générée fera s’auto-alimenter l’appareil : pas de soucis d’autonomie.

Entrer ce système dans un tube nasal style ‘vicks’ : facilement transportable.

Lors du mouchage, la morve sera donc stérilisée au passage du ventilateur à UC-C, et sera littéralement stérilisée décomposée en fine poussière. Il suffira de dévisser l’extrémité de temps à autre pour vider cette poussière.

Et voilà un appareil simple de fabrication et d’utilisation, autonome, facilement transportable, au coût de fabrication réduit, et au coût nul de fonctionnement, quasi-inusable.
Bref : le mouchoir du prochain millénaire.
Messieurs les chinois, même pas peur ?

chandon

Créateur et admin de ce site depuis août 2000.

Laisser un commentaire