Le Right Priority Respector

Le Right Priority Respector
5 pour 1 vote

On a piqué la moto du frère de mon voisin. Ne comptez pas sur moi pour inventer un nouvel antivol pour les motos…parce que je n’ai pas de moto.

Ils sont rentrés chez ma tante par la fenêtre de la chambre et ils ont volé quelques bagues et son beau collier. Ne comptez pas sur moi pour inventer une nouvelle vitre incassable…parce que je n’ai pas de bijoux.

En plein jour, un malfrat s’est introduit chez le dentiste du village et il est repartit avec son ordinateur. Ne comptez pas sur moi pour inventer un nouveau détecteur de présence…parce que je n’ai pas d’ordinateur. D’ailleurs, il aurait même pu repartir avec le dentiste, je m’en fous je n’ai plus de dent.

En fait je n’ai pas de télé, pas de GSM, pas de téléphone, pas de frigo, pas de percolateur, pas de machine à laver, pas de chaîne stéréo et même pas de radio. J’aimerais bien avoir tout ça, mais je n’ai pas d’argent parce que je n’ai pas de travail. J’en aurais bien, mais je n’ai même pas la force d’aller travailler manuellement. Aller travailler dans un bureau allez-vous me dire et bien je ne saurais pas non plus parce que je crois que je n’ai même pas de cerveau.

Je n’ai rien.

Je vis au milieu des champs au bout d’une petite rue sans issue ; petite rue presque oubliée à un point tel qu’il n’y a pas de signalisation routière, pas de marquage au sol.

Pour me déplacer, ma voisine me prête parfois sa 4L verte. Elles sont très vieilles (la voisine et la 4L) et tout le monde se moque de moi quand on me voit passer.

MAIS, quand je sors de chez moi et que j’arrive à ce petit carrefour, pour une fois dans ma vie, il y a quelque chose qui m’appartient ; c’est que j’ai la priorité de droite. C’est à moi, c’est ma priorité, c’est à moi tout seul, elle m’appartient, c’est marqué dans la loi, je suis l’heureux propriétaire de MA priorité de droite. Et j’en ai marre qu’on vienne me la prendre ; ils n’ont pas le droit, ce n’est pas à eux puisque c’est à moi.

C’est facile quand on a une grosse bagnole de foncer tout droit sans s’occuper de moi qui sors gentiment de ma petite route. Ils n’ont pas à faire çà, c’est injuste. Ils ont déjà une grosse bagnole, dont avec une grande maison puisqu’il leur faut un grand garage. Et puis une grosse femme à côté qu’ils enfument avec leur gros cigares. Ils ont tout mais çà ne leur suffit pas, ils faut encore qu’ils viennent me prendre ma priorité à moi qui n’ai déjà rien. Je m’imposerais bien, mais vous imaginez la suite ; moi je le ferai une fois et patatras je ramènerai la 4L en bouillie comme dans le corniaud. (Je sais dans le film c’était une 2CV ; ne prenez pas pour un âne s’il vous plait)

Alors j’ai décidé de mettre fin à cette situation, et je viens d’inventer le RIGHT PRIORITY RESPECTOR.

Voyez-vous comment j’ai transformé la 4L de ma vieille voisine. J’ai fais un toit ouvrant à la scie sauteuse et j’ai fixé sur le toit une toile convenablement repliée comme un parachute.

J’ai enlevé le pare-brise et je l’ai refixé à l’aide de deux petites charnières sur la partie haute de celui-ci. A l’intérieur de l’habitacle j’ai un petit levier à portée de main qui me permet de faire pivoter le pare-brise pour qu’il se tienne au plafond.

FONCTIONNEMENT

Et bien voilà, c’est très simple. Je sors de chez moi à toute vitesse et quand je vois une grosse bagnole qui roule à toute vitesse et qui va me prendre ma priorité, et bien j’actionne le levier et colle le pare-brise au plafond. L’air s’engouffre dans l’habitacle et gonfle la toile qui se trouve sur le toit. Voyez plutôt le résultat.

Là, plus question de m’arrêter, je fonce dans le carrefour comme un vrai malade, voire même un sadique. Cà se passe de commentaire. Voyez plutôt la tête du délinquant de la route que j’ai remis à sa juste place.

Si c’est Jules qui a l’intention de me prendre MA priorité, voyez également la tête du chat qui se trouve à ses côtés.

Rendre la priorité aux opprimés de la route. Je suis le nouveau Robin des Bois du trafic.

Jeremy Paradise

Médaille d'argent du meilleur inventeur fou 2004 Médaille d'or du meilleur inventeur fou 2005 A participé aux CMIF 2006 et 2007

Laisser un commentaire