Le Toutou Training

Notez cette invention

Chers zinventeurs, c’est avec un réel plaisir qu’après une longue période de silence je reviens vers vous. En effet, reclus dans ma grotte, tel un Hermite mystique, j’ai enfin pu me résoudre à faire germer le meilleur de mon être.
Oui, chers confrères et amis, l’illumination divine s’est enfin posé sur moi pour permettre aux tréfonds de ma personnalité de jaillir tel un diable sortant de sa boite ! (dzouing !!).
Hosanna, Hosanna (& beebappelula !) , le divin est né. Il a éclos ! Le génie s’est matérialisé une nouvelle fois. C’est une perfection, c’est ….. heu …… magiiiiiiiiique !

Bon, trève de plaisanterie, après cet amuse-bouche d’une humilité stupéfiante, il convient que je vous parle de ma dernière invention. La dernière ? Non pas la toute dernière, pas l’ultime, non … car sans cela ce monde s’écroulerait. Il n’aurait plus de raison de subsister.

Ha, ha …. « quelle invention ? » me demandez vous. Et bien une nouvelle fois, le Faint Homme a créé pour améliorer, non pas l’Humanité cette fois-ci, mais le monde animal. Oui ! J’irai même plus loin en parlant du félin domestique. Je précise LE CHAT.

Ma révélation fut la suivante : comment aider ces pauvres animaux honnis, si chétifs et stupides, ne servant à rien et passant leur temps à fumer des pétards et à jouer au babby foot à, ENFIN, s’élever au rang d’animal désirable ? Pourtant, en son temps, le chat fut utile à l’homme, lorsqu’au moyen âge il était lancé vivant en flamme comme boutefeu grâce à une catapulte dans l’enceinte de l’ennemi… Ou lorsqu’il était cloué conscient sur les portes pour repousser les mauvais esprits. Malheureusement, ces fonctions nobles du chat ont été oubliées depuis cette période. Cet oubli a desservi cet animal, qui depuis est devenu insignifiant.

Alors, sacré défi me direz vous. Oui, mais toujours à la porté (bien évidemment) de sa Fainteté, j’ai nommé : MOI.

Mon idée de génie (pléonasme bien sûr) fut de tenter de rapprocher le chat du meilleur ami de l’Homme, bien évidemment LE CHIEN. Oui le chien, si racé, si noble, si affectueux. Ô combien de fois il fut si agréable de caresser cet animal, si intelligent, au coin du feu, sa tête sur nos genoux. Ô combien de fois mon cœur vibra à l’idée de courir au ralenti à ses cotés dans la prairie vers un sac de Royal Canin en écoutant la bande originale du film « Le Professionnel » avec Belmondo (1).

Oui, il fallait relever le niveau du chat pour le rapprocher (modestement du CHIEN).

Pour cela, les laboratoires Faint Pacôme, Miami – Lima, ont créé :

LE TOUTOU-TRAINING

En quoi consiste ce merveilleux appareil ? Il est composé d’une canne à pêche renforcé, d’un câble d’acier, d’un poids métallique de 10 kg et d’un collier, ces deux derniers éléments étant fixés au câble (cf. figure 1).

Une fois le collier fermement passé au cou du chat , lancez une baballe (en plastique ou en chiffon) et demandez à votre chat de la ramener. Cette expérience hautement simplissime pour un CHIEN, sera stérile pour un chat.
Pour y palier, utilisez le TOUTOU-TRAINING d’un vigoureux coup de poignet (cf. figure 2).

Miraculeusement (ô miracle !) votre chat se dirigera vers la baballe (cf. figure 3), pour enfin l’atteindre délicatement (cf. figure 4).

Il vous suffira alors de demander au chat de ramener son jouet préféré, en l’aidant de quelques tours de moulinet (cf. figure 5).

A l’issue d’une matinée d’entraînement, vous constaterez que votre chat jouera naturellement à ramener la baballe sans que vous ayez à utiliser à nouveau le TOUTOU-TRAINING ! Votre chat se sera alors approché du comportement extraordinaire du CHIEN (cf. figure 6).

N’est ce pas sublime d’aider à ce point les animaux ?

Alors merci qui ?

Le TOUTOU-TRAINING est une création des laboratoires Faint Pacôme – Bruxelles, Charleroi. Il est également sponsorisé par le CCC.

(1) seuls les passionnés de pubs des années 80 comprendront.

Comments are closed