La Télé-Lenticulaire

Notez cette invention

Il fut un temps où la télé n’existait pas (si, si…)
Nous passerons rapidement sur cette époque, où les gens communiquaient et partageaient des choses ensemble (d’autant qu’il n’y avait pas, non plus, d’ordinateur… si, je vous assure !)
Depuis 1930 et son invention, la télévision a pris une place indétronable dans nos foyers, et se trouve en tête de nos occupations quotidiennes, loin devant la bouffe, le sport et le sexe (vous pouvez changer l’ordre selon votre cas).
Il nous est vite apparu comme indispensable, à l’occasion du concours n°6 des Inventeurs Fous, de nous focaliser sur ce média qui touche quasiment toute la planète (du moins, ceux qui ont accès à l’électricité…). Cependant la tâche était rude, car comment trouver quelquechose de nouveau et de réellement intéressant sur ce sujet ? Tout a déjà été trouvé, non ? Et bien non. Encore une fois, le concours des Inventeurs Fous aura permis de mettre en lumière nos vaillantes et génialissimes neurones…
Quel est le souci majeur que la télé a engendré ? La multiplicité des chaines, et donc par conséquence la multiplicité de l’offre à un instant ‘t’.
Qui ne s’est pas déjà trouvé confronté au problème du choix cornélien du programme du soir ? Le match de foot ou la série à l’eau de rose ? Si vous répondez ‘moi’, vous êtes forcément célibataire.
Pour tous les autres, qui n’ont de cesse de jongler en permanence avec les réflexions du genre « on en a marre de ton foot », ou « c’est toujours toi qui choisis ». Certains ont fait le choix d’investir dans un second téléviseur (voire un troisième pour ceux qui , comble de malchance, ont aussi des enfants). Ce n’est malheureusement pas une solution miracle, car non seulement vos finances ont souffert, mais en plus votre couple va en pâtir, forcément, car les relations à une pièce de distance, c’est pas évident, surtout quand on enchaîne foot/cyclisme/jeux olympiques…
Ma solution, qui utilise un procédé connu depuis des dizaines d’années, et parfaitement au point, vous permettra de regarder 2 émissions différentes en même temps sur la même télé. Attention, je ne vous propose pas des solutions au rabais avec un partage de l’écran en 2, ou une incrustation d’image dans le coin ! Non, non, point de tout cela, mais 2 émissions différentes sur l’intégralité de l’écran. Vous êtes alléchés, vous vous demandez comment cela est il possible, et je le vois bien, vous sortez déjà votre carnet de chèque. C’est bien.

La télé-lenticulaire utilise le procédé du réseau lenticulaire, le même qui vous permettait d’avoir, quand vous étiez petit, dans vos paquets de céréales, des cartes composées de 2 images que vous pouviez voir apparaître successivement en bougeant ladite carte. Vous vous rappelez ? Et oui, c’est aussi simple que cela.

Le principe du réseau lenticulaire est de découper 2 images en bandes, et de les monter alternativement sur une série de lentilles cylindriques, qui renverront les images sous un angle différent.

L’adaptation à la télévision demande de développer des écrans plasma ou lcd ayant cette forme, puis, à l’aide d’un tuner double-entrée, de découper les images et de les afficher sur chacune des parties des lentilles cylindriques. L’ image une sur le côté droit, l’image deux sur le côté gauche.

Ainsi, selon la position du téléspectateur, il verra soit l’image une, soit la deux. Il suffit simplement qu’il se déplace pour changer d’image.
Redoutable, non ?

Reste le problème du son, qui sera résolu par des oreillettes diffusant le son des chaînes concernées.
Imaginez, vous pourrez même vous payer le luxe de regarder un porno pendant que votre femme regarde la Star Academy… Vicelard, va !!!

chandon

Créateur et admin de ce site depuis août 2000.

Comments are closed