Le FishFace

Notez cette invention

Une fois de plus, la science et la technologie vont venir au secours de l’Homme pour lui améliorer l’existence. Mmmmm… Tiens, sur quoi pourrions nous porter notre étude aujourd’hui ? Ah tiens, je sais : la pêche !
Quoi de plus sympathique et agréable qu’une partie de pêche ? Le calme, la communion avec la nature, le picnique jambon beurre avec les canettes de bière (poignées plastique), la lutte contre les poissons pour les sortir de l’eau, la fierté de ramener des grosses prises pour faire le blaireau devant les potes, l’obligation d’avoir BAC+5 pour s’y retrouver dans toutes ces cannes, lignes, plombs, hameçons, leurres, appats vivants…
Ya pas à dire, ce loisir/sport est vraiment au top. Cependant, malgré les multiples évolutions technologiques, l’incertitude est toujours de mise dès lors que votre hameçon trempe dans l’eau.

Et c’est là où le génie des Inventeurs Fous prend toute sa dimension : faisons entrer les dernières évolutions high-tech dans la pêche traditionnelle !

Notre appareil (qui mériterait bien un brevet) n’est ni plus ni moins, pour résumer et faire court (car je sais que vous avez la flemme de lire), une caméra optique sous marine, permettant de voir ce qui se passe autour de votre hameçon.

Les toutes dernières technologies sont utilisées pour vous permettre d’observer en toute quiétude les mouvements à proximité de votre ligne.
De quoi avons nous besoin ?
– une mini caméra étanche, du style des caméras endoscopiques que l’on utilise en chirurgie. Cette caméra, très légère, a la taille d’un gros plomb ‘olive’, qui fera office de dernier plomb sur la ligne, à proximité de l’hameçon.
– une fibre optique, qui part de la caméra, intégrée dans le fil traditionnel. La fibre optique est suffisament fine pour être intégrée dans un fil de pêche : une fibre monomode de 10microns de diamètre peut être gainée dans un fil de pêche traditionnel. Seule la courbure du fil peut représenter des pertes. Mais la capacité de transmission limite ces pertes.
Attention à mettre un bas de ligne ‘traditionnel’ après la caméra : en cas de casse, seul le bas de ligne est à changer, et non pas la fibre optique !


La fibre optique monomode est bien adaptée à ce type de produit


L’appareil servant à souder la fibre optique

– le circuit électronique et une petite batterie Lithium-Ion sont intégrés dans la coque du moulinet.


La miniaturisation des composants permet de
faire rentrer la technologie sous le capot de votre moulinet

– un écran de contrôle fait face au moulinet. Il permet de recevoir en temps réel les images en provenance de la caméra sous-marine.

La caméra optique a un angle d’ouverture de 135° et une vision à 360° (voir figure ci-dessous). La portée maximum est de 2 à 3 mètres en eau claire, et beaucoup moins en eau trouble.


Schéma explicatifs. Notez la qualité du dessin.
Et oui, vous l’aurez reconnu, ce sont les dessinateurs de l’Easy Dance Machine !

Principaux avantages de la canne FishFace : vous savez enfin ce qui se passe : quel type de poisson est dans les parages, quelle taille, comment ils réagissent aux appâts. Vous pouvez instantanément savoir si vous allez vous emmerder pendant 3 heures pour de la friture, ou s’il traine de belles pièces dans le coin.
En effet, quoi de plus frustrant que de perdre son temps sur de misérables poissons ! Si vous voyez que seules des petites pièces sont autour de votre ligne, allez voir ailleurs : vous sélectionnez vous même la taille et le type de poissons que vous voulez prendre !


Enfin des poissons d’une taille respectable !
Fini les branches et les sacs poubelles !

De plus, fini les soucis du genre : « ça y est chérie, ça mord, c’est un gros celui-là, appelle les enfants » et quand il y a bien du monde autour, vous tirez soit une branche, soit un crapaud… Comme on dit : « Honte assurée, journée gâchée ! »
Enfin, des fonctions annexes sont prévues très rapidement :
– fonction infrarouge pour pêcher même en pleine nuit
– la fonction photo et/ou caméra, pour immortaliser vos prises avant même de les avoir attrapées : imaginez le film montrant l’instant précis où cette carpe énorme gobe l’hameçon après 2 heures de traque ! Jouissif !
– la connexion haut débit sur le net pour diffuser en temps réel au monde entier vos parties de pêche… Imaginez un pêcheur voyageant dans le monde entier, retransmettant en direct sur son site web (payant bien sûr) ses différentes pêches : un must assuré, et la fortune au tournant !
On peut imaginer aussi lors des concours de pêche des écrans géants retransmettant en direct les images des lignes des concurrents : suspense et spectacle assurés !

Comptez environ 300 euros pour l’attirail ‘de base’. Pensez à acheter des batteries supplémentaires (de type hot-plug : on peut les changer ‘à chaud’) pour éviter de vous retrouver avec l’écran noir…

Bien sûr, il va encore se trouver des râleurs et des grincheux qui vont la ramener. je les entends déjà : « ouais mais c’est lourd, c’est cher, j’aime pas la pêche… »
A ces gens là, j’ai envie de leur dire… euh… rien.

chandon

Créateur et admin de ce site depuis août 2000.

Comments are closed