L’Easy Dance Machine

Notez cette invention
­­­silver
Cette invention a reçu la médaille d’or lors du FIOLIF 2003 dans la catégorie « Meilleure invention »

Je suis très heureux de vous présenter encore une fois une invention destinée à résoudre un de ces innombrables petits riens qui vous pourrit la vie. Et l’Easy Dance Machine sonne assurément la fin d’un des fléaux de la vie sociale : la danse.

Ah, qui n’a pas éprouvé, adolescent(e), l’intense frustration de ne pas oser aborder quelqu’un qui vous avait tapé dans l’œil lors d’une soirée… Mais rien à faire : pas moyen de l’inviter sur la piste, vous êtes un peu comme un bloc de 2 tonnes de granit à qui on demanderait de danser le limbo… Si seulement vous aviez le sens du rythme ! Et pas question de passer pour ridicule devant tous vos soi-disant amis qui n’attendent que ça pour vous chambrer ! Il doit pourtant bien y avoir un moyen, nom de nom !!!

Et oui, l’Easy Dance Machine est un dispositif d’aide à la danse, se composant d’électrodes à coller sur les muscles des jambes, reliées à un petit appareil style pager que l’on accroche à la ceinture qui contient les commandes.
Lors d’une danse, l’appareil va délivrer automatiquement des impulsions électriques aux muscles des jambes, les faisant bouger au rythme de la musique (un peu comme les spots lumineux). Ainsi, plus besoin de passer de longues heures à apprendre à danser : avec le EDM, 5 mn de mise en place, et à vous les joies de la danse !

Pour aller un peu plus dans le détail, rappelez vous cet ingénieur français Cristophe Cayrol qui a inventé un appareil destiné à repérer les mines et à faire dévier instantanément la jambe pour éviter de marcher dessus. Vous y êtes ? Bon, maintenant rappelez vous le téléshopping d’hier où il y avait la nana avec ses électrodes pour faire maigrir. Vous visualisez ? Bon, et bien prenez le tout, secouez dans un sac, et servez chaud.

Détail de l’appareil :

Celui-ci se compose d’un petit boitier de commande relié à 3 séries d’électrodes : une pour vérifier la fréquence cardiaque, et 2 x 8 à positionner sur chaque jambe, sur les muscles indiqués dans la notice.
L’ordinateur embarqué reçoit le rythme de la musique via un micro, analyse le signal sonore et le converti en impulsions électriques, une fois identifié le type de danse (815 tempos différents sont embarqués, ce qui prend environ 0,02 sec à l’ordinateur pour se caler).

  1. ventouse en matériau anti-allergénique contenant l’électrode, à placer sur le muscle
  2. cable transportant le flux électrique, isolé, avec gaîne en kevlar
  3. capteur relié à l’électrode, délivrant les impulsions électriques en fonction du signal émis
  4. écran à cristaux liquides rétro-éclairé, contenant les informations suivantes :
    – rythme cardiaque (fonction d’alerte suivant un seuil paramétrable)
    – témoin de charge. La batterie lithium/ion vous permet de danser environ 2 heures
    – durée de danse
    – rythme/intensité de danse sous forme de graphique
  5. bouton marche/arrêt ergonomique
  6. molette de contrôle de l’intensité du signal électrique fourni. Suivant les individus, la réaction à l’intensité peut varier.
  7. micro enregistrant le rythme et le restituant sous forme de signaux électriques à l’ordinateur embarqué
  8. batterie lithium/ion
  9. molette de contrôle du rythme. Par défaut, le rythme généré est automatiquement calqué sur celui reçu par le micro. Néanmoins, pour des raisons de confort, vous pouvez vous même faire varier ce rythme selon vos besoins.
  10. trappe de sortie du cablage électrique. Tout le circuit électrique est bien entendu isolé et résistant aux frottements ainsi qu’à l’humidité ambiante.
  11. clip permettant d’accrocher le boitier de contrôle à la ceinture, à l’instar d’un téléphone portable.

La boîte contient :

– 17 électrodes souples à coller sur des endroits précis
– boitier de commande avec écran à cristaux liquides
– notice d’installation pour la pose des électrodes
– un cd de test pour s’entrainer chez soi avant le grand soir.

ATTENTION !

Ne pas oublier d’éteindre l’appareil entre 2 danses : imaginez, vous avez fini une danse, et vous allez servir un punch à votre cavalièr(e). Hélas, la musique reprend au moment où vous lui donnez le verre, et vous n’aviez pas coupé l’appareil ! Catastrophe ! Vous vous remettez à danser instantanément, renversant du punch de partout, et en particulier sur la zoulie robe de soirée de la dame (ou le costume du gars, au choix)!
Plus class, ne coupez pas l’appareil mais mettez le sur ‘intensity low’. Vous garderez légèrement le rythme, style le type méga cool qui ne peut s’empêcher de danser en entendant de la musique. Effet assuré !

De plus, l’EDM possède une double fonction, puisque qu’il muscle dans le même temps vos jambes ! A vous les jambes galbées et musclées, sans effort !

Au fait, n’oubliez pas de bouger le haut du corps en rythme, pour ne pas avoir trop l’air d’une marionnette…

Une future version ‘Luxe’ est prévue avec un système de cartes mémoire pouvant s’insérer sur l’appareil. Ces cartes seront chargées avec un style de danse (par exemple la carte « Michael Jackson » ou la carte « John Travolta ») et vous permettront de danser « à la manière de » sur tous les rythmes.
Vous pourrez vous échanger ainsi les cartes, les collectionner…(il est prévu quelques cartes rares comme la mythique carte « Yvette Horner » ou la carte « Patrick Hernandez »)

chandon

Créateur et admin de ce site depuis août 2000.

Comments are closed