Le MAPVA 212

Notez cette invention

L’inventeur est comme ça. Il ne peut s’empêcher de relever des défis, fussent ils impopulaires. Et celui-ci l’est, assurément. En effet, nous avons décidé de nous attaquer au problème des procès verbaux : laissez moi vous présenter la

MAPVA 212
La ‘machine automatisée à procès verbaux agent 212’
en hommage au célèbre agent 212


L’agent 212 : un précurseur, un guide

J’entends déjà vos grognements d’hostilité.
Mais que faire face à tant d’idées créatrices, quand nos neurones en ébullition nous font comprendre que cette dure œuvre d’amener le progrès dans les chaumières ne peut occulter arbitrairement telle ou telle population en activité ?
Que nenni ! Il ne sera point dit que le site des Inventeurs Fous a refusé de donner libre cours à l’Invention !

A ) Les fonctions de la MAPVA 212 :

Le procès verbal est, selon le petit Larousse 1978, un « acte d’un officier de justice, d’un agent assermenté, constatant un fait, un délit »
la MAPVA 212 sera à même de traiter, de manière entièrement automatisée et autonome, les infractions de voirie suivantes :

  • stationnement gênant ou dangereux (sur passage piéton, bateau, voie de bus…)
  • non paiement de l’horodateur
  • défaut d’assurance
  • plaques illisibles
  • pneus usés
  • défaut de rétroviseurs
  • vitres opaques

En outre, la MAPVA 212 peut être équipé d’un radar du style eurolaser couplé à sa caméra lui permettant d’effectuer les opérations suivantes :

  • non respect de stop
  • non respect de feu
  • excès de vitesse
  • franchissement de ligne continue
  • téléphone au volant

Il peut même être greffé des fonctionnalités supplémentaires, comme :

  • non respect de l’heure de sortie des poubelles
  • non respect des lieux de déjection canine par leurs maîtres (quoiqu’avec le bitume VCA, ce problème ne devrait logiquement plus exister…)
  • crachats, détritus jetés sur la voie publique
  • mendicité
  • etc.

Il va de soi que ces fonctionnalités supplémentaires devront être appliquées dans des zones adaptées (quartiers bourgeois, etc…)

Toutes ces infractions pourront donc être relevées par une machine automatisée et autonome, augmentation l’efficacité et les recettes fiscales des procès verbaux par rapport à un agent humain.

B ) La conception de la MAPVA 212 :

Il se compose d’une base sensiblement identique à celle développée par la NASA pour créer un véhicule tout terrain pouvant se déplacer sur mars. Ce module peut se déplacer dans quasiment tous les axes, tant horizontaux que verticaux, et ne sera donc pas affecté par les trottoirs, plots… Il est d’ailleurs d’une largeur suffisamment réduite pour passer entre 2 plots standards.


La base de la machine est celle du module développé
par la NASA pour ses missions sur mars

Son mode de propulsion électrique lui permet une autonomie très largement suffisante pour une journée de fonctionnement.

C ) L’équipement embarqué de la MAPVA 212 :

  • module GPS permettant la localisation
  • caméra/appareil photo numérique permettant la justification de l’infraction reliée par
  • une liaison satellite haut débit au poste centralisé pour envoyer en temps réel les infraction au PC, et au réseau Internet pour envoyer instantanément par email crypté 256 bits la contravention en recoupant les infos de l’immatriculation avec la carte grise du véhicule et donc l’adresse
  • micro haut parleur pour pouvoir éventuellement enregistrer/parler via le PC sécurité
  • 2 bras télescopiques, l’un équipé de la caméra, l’autre d’un distrubuteur de macarons autocollants spécifiant la verbalisation.


Détail du bras télescopique équipé de la caméra


Le GPS / caméra numérique


Détail du système de reconnaissance des infractions
Admirez la taille de l’appareil

D ) Une journée type de la MAPVA 212 :

Le module quitte sa base (commissariat par exemple) à l’heure programmée (pas de pause café).

Il va alors patrouiller sur le trottoir et, grâce à sa caméra sur bras télescopique, contrôler la présence du ticket horodateur et sa validité. Il en profite aussi pour vérifier les autres points de sa liste (pneus, assurance, etc.).

En cas d’infraction, à l’aide de son module GPS, il localise la voiture, puis prend des photos de l’infraction caractérisée (situation générale du véhicule (emplacement, numéro de voie, couleur, marque et immatriculation du véhicule) et il envoie les données et la caractérisation de l’infraction au PC sécurité.
Le PC lui fournit instantanément la carte grise du véhicule par recoupement, et la MAPVA envoie alors un email au contrevenant (dans un premier temps, si les contrevenants n’ont pas d’email, l’amende pourra être éditée par le PC sécurité et envoyée par voie postale).
En cours de journée, la MAPVA 212 peut être affectée au contrôle d’un carrefour dangereux (feux ou stops non respectés) ou d’une voie rapide (contrôle de vitesse).

Le soir, la MAPVA rentre automatiquement à sa base, et se recharge en énergie durant la nuit.

E ) Les avantages de la MAPVA 212 :

Légende : retrouvez pour chaque avantage s’il contente les automobilistes ou les pouvoirs publics, par ces icônes :
pas contents
contents

  1. possibilités de paiement en ligne sécurisé et instantané : a peine la contravention mise, vous pouvez la payer
    Automobilistes
    Pouvoirs publics
  2. diminution des coûts de traitement des P.V.
    Pouvoirs publics
  3. diminution du coût de l’amende
    Automobilistes
  4. augmentation des recettes fiscales par l’efficacité du dispositif
    Pouvoirs publics
  5. statistiques en temps réel, fiables
    Pouvoirs publics
  6. pas besoin de mobiliser des agents, qui peuvent être réaffectés à d’autres tâches plus utiles
    Automobilistes
    Pouvoirs publics
  7. suppression des frais d’envoi
    Pouvoirs publics
  8. suppression de la marge d’erreur lors de la contravention
    Automobilistes
    Pouvoirs publics
  9. suppression des risques d’agression, d’insultes
    Automobilistes
    Pouvoirs publics
  10. plus de moyen d’influencer l’agent pour ne pas se prendre un P.V. : en effet, l’excuse du type « j’en ai pour 5mn, je vais acheter des médicaments pour ma belle-mère » ne se soldera par aucune réaction de la MAPVA 212 (à part éventuellement des poursuites pour tentative de meurtre sur votre belle-mère, car en recoupant les infos on s’est aperçu que vous avez acheté de la mort aux rats, mais ça c’est une autre histoire…)
    Automobilistes
    Pouvoirs publics
  11. plus de ressaisie en fin de journée pour obtenir des statistiques
  12. suppression des erreurs de frappe
    Automobilistes
    Pouvoirs publics
  13. permet de retrouver les véhicules volés ou recherchés
    Automobilistes (sauf pour les arnaques à l’assurance)
    Pouvoirs publics

F ) Les petits ‘plus’ de la MAPVA 212 :

  • macaron apposé sur la voiture signalant qu’elle s’est faite verbalisée
  • possibilité de définir des zones d’intervention précises, pour faire ‘patrouiller’ le module uniquement dans un périmètre. Il suffit d’envoyer ensuite une nouvelle carte d’intervention pour réaffecter le module sur une nouvelle zone.
  • possibilité de définir des plages horaires d’action : le module n’est pas restreint par les heures d’apéro, la pluie, les vendredis après-midi…
  • possibilité de définir une tolérance aux infractions, pour laisser par exemple ‘passer’ quelques véhicules à travers ce contrôle (au hasard ou au choix, par exemple en établissant une liste des véhicules à ne pas verbaliser (ministres, etc…))


Le système de radar peut être modifié suivant
les avancées technologiques.
Ici, le système Eurolaser

G ) La mise en œuvre de la MAPVA 212 :

– prévoir un projet de loi donnant à la MAPVA 212 le statut d’agent assermenté de l’Etat
– prévoir des versions blindées de la MAPVA 212 pour les quartiers plus difficiles

En résumé : pourquoi choisir la MAPVA 212 ?

Dans la droite lignée de la politique répressive de Monsieur le Ministre de l’Intérieur, la MAPVA 212 permettra une plus grande étendue du champ d’action des forces de police, en redéployant les agents jusqu’alors affectés aux tâches de contrôle de la voirie, tout en garantissant une tolérance zéro (ou presque) en matière d’infractions routières.
Bien sûr, cette nouvelle machine a un coût, de l’ordre de 200 000 € (plus 50 000 € d’entretien annuel).
Mais ce coût n’est il pas dérisoire face aux problèmes de sécurités généraux ?

Nous tenons à remercier nos partenaires :
– La NASA, pour avoir développé les premiers le module
– TF1, pour avoir développé un climat d’insécurité généralisé permettant l’arrivée de la MAPVA 212
– SAGEM, pour ses systèmes de radar très utiles

chandon

Créateur et admin de ce site depuis août 2000.

Comments are closed