Saucissomainprop

Notez cette invention

« Comment enlever la peau d’un saucisson sans se salir les mains »

Extrait de l’interview de C. dirigeant de la firme LIF
« […]Nos créations produisaient des appareils plus compliqués les uns que les autres (Sussaucisse, couteau, pelociflard…) voir même improbable (SauciFlamby). La maniabilité des appareils était toujours de moins en moins intuitive et les prix d’achat grand public devenaient toujours plus exorbitants augurant un rejet des consommateurs (Résultat d’une étude de marché à grande échelle sur l’Europe).Nous étions dépités par tant d’échecs et tant d’impuissance face à un problème d’une telle importance. »

le SAUCISSOMAINPROP’ ou l’art de manger un saucisson

Comment ouvrez vous votre paquet de Pepito? En arrachant un coin comme un enfant ou en donnant un coup de ciseaux barbare dans le pauvre paquet?
Et bien non, vous êtes distingués, vous le faites comme Madame de Rothschild, avec la petite languette rouge qui se déroule autour du paquet et avec le petit doigt en l’air.

Et votre saucisson?

Et bien il y a deux écoles:
– en coupant une tranche et en enlevant la peau avec le bout de l’ongle (pas comme la comtesse)
– en faisant une entaille autour du saucisson ce qui permet d’enlever une large bande du boyau protecteur et ainsi de couper plusieurs tranches.

Dans les deux cas vous avez les mains grasses, forcément.

Et bien voila je pense que vous avez compris, il suffit d’améliorer le boyau. Le principe est le suivant :
A la fabrication du boyau il suffit de coller une bande plus épaisse de ce même boyau à l’intérieur et d’en faire dépasser le bord (de la bande!) par une petite incision. Bien sûr il ne fait pas un tour comme pour le paquet de Pepito, il hélicoïde (!) autour du saucisson.


Croquis d’un saucisson paré du système révolutionnaire SAUCISSOMAINPROP

L’atout majeur du SAUCISSOMAINPROP’ est qu’il est mis en place par le fabricant pour un coût ridicule, votre saucisson ne coûtera pas plus cher, et que vous n’avez pas à encombrer votre superbe cuisine d’un accessoire supplémentaire.

Regardez maintenant avec quelle facilité il vous est facile de dépecer votre victuaille, en plus en suivant la découpe du SAUCISSOMAINPROP’ vous avez de belles tranches biseautées qui amuseront les petits et les grands. Un petit coup de ciseaux sur la moitié de ce qui dépasse, replier l’autre moitié et hop le saucisson garde sa première tranche fraiche.

Tellement simple que personne n’y a pensé avant!

Mmmmmh… CORDEREVE!

Laisser un commentaire