L’Aspiro-Moissonneuse

Notez cette invention

Après avoir inventé le Sauce Keeper et le Bigoupoil pour vous mesdames, le divin Professeur Faint Pacôme s’est à nouveau lancé dans le bien être de la ménagère de moins de 50 ans. En effet, les laboratoires Faint Pacôme – Paris, Kaboul – ont crée exclusivement pour vous mesdames :

L’ASPIRO-MOISSONNEUSE

En effet, lorsqu’il vous voit faire la grimace en extrayant avec dégoût le sac à poussière de votre aspirateur une fois plein, le Charitable Génie a mal pour vous. Il ne supporte plus cette vision de la grâce en train de triturer la fange. Il ne sera donc pas dit que ce demi-Dieu est un patarin (1).


Figure 1 : Halte aux appareils archaïques

Pour cette raison le Divin Faint Homme a développé dans son Laboratoire secret l’Aspiro-Moissonneuse.

En quoi consiste donc l’Aspiro-Moissonneuse. Tout simplement en un accouplement entre un aspirateur et une moissonneuse-batteuse (après ça, qui pourra nier les progrès de la génétique ?). Ainsi, la poussière, au lieu d’être accumulée dans un infâme sac en papier, en attendant d’être extrait de l’appareil par vous madame, est directement envoyé dans une minipresse où dans un emballage plastique elle est comprimée à haute pression et est ligoté en petits ballots (très propres) qui seront automatiquement expulsés sur votre moquette. Une fois le ballot évacué, l’opération recommence mécaniquement pendant toute la durée du ménage.


Figure 2 : le premier modèle d’Aspiro-Moissonneuse sorti des laboratoires ultra secrets

Votre moquette ressemblera alors à un champ moissonné en été. Ainsi l’été pénétrera chez vous à chaque fois que vous ferez le ménage. N’est-ce pas incroyable d’avoir une sensation de vacances en passant l’aspirateur ? Il ne vous reste plus alors qu’à ramasser les petits paquets parfaitement hygiéniques qui sont répandus dans votre appartement et de les mettre à la poubelle.


Figure 3 – Votre moquette après avoir utilisé l’Aspiro-Moissonneuse

Une fois de plus, le plus Grand Créateur du Monde a oeuvré pour le bien de la Femme. Vraiment, cela ne peut que lui amener nombre d’admiratrices…


Figure 4 : Faint Pacôme aime les femmes, c’est pour cela qu’il invente pour elles

Alors merci qui ? Merci ô Grand Homme !!! Hihihihihi (gloussement de fans).

Ceci est une création des Laboratoires Faint Pacôme – Paris, Kaboul.

——————————————

(1) Hérétique italien, membre d’une secte réformiste fondée au XIème siècle à Milan.